Spécialité:

Embolie pulmonaire et hypertension artérielle pulmonaire

L'embolie pulmonaire est une affection relativement courante, dans laquelle des caillots (emboles) proviennent généralement d'une thrombose

Embolie pulmonaire

L’embolie pulmonaire est une affection relativement courante, dans laquelle des caillots (emboles) provenant généralement d’une thrombose (blocage par la formation d’un caillot) dans les veines profondes de la jambe et se déplacent dans la circulation sanguine jusqu’aux poumons où ils obstruent un vaisseau sanguin. L’embolie pulmonaire peut survenir à la suite de divers facteurs de risque (par exemple, la prise d’une contraception orale ou d’un traitement hormonal, l’obésité, une immobilisation prolongée, une maladie infectieuse comme le COVID, une coagulopathie, etc.) L’utilisation d’anticoagulants (anticoagulants) est au cœur du traitement de l’embolie pulmonaire. En outre, l’embolie pulmonaire peut, dans certains cas, être évitée par l’utilisation d’anticoagulants (par exemple, en prophylaxie après une opération ou après une fracture de la jambe). 

En fonction de la gravité des troubles et du risque de complications, les patients peuvent être traités et suivis à domicile via la consultation des maladies pulmonaires ou être admis en observation et en traitement. Il existe une coopération étroite avec le service des urgences et les services d’hématologie et de cardiologie (échographie cardiaque, cathétérisme du cœur droit) qui sont également étroitement impliqués dans la gestion de cette pathologie pour assurer un diagnostic et un traitement correct. Un traitement et un suivi attentifs sont importants pour réduire le risque de complications et de décès. En cas de maladie thromboembolique chronique, les patients sont orientés vers un centre spécialisé pour un traitement endovasculaire ou chirurgical. 

L’hypertension pulmonaire

L’hypertension pulmonaire est une maladie rare qui se caractérise par des lésions progressives et souvent irréversibles des vaisseaux pulmonaires, le développement d’une pression élevée dans le lit vasculaire des poumons et, à terme, une insuffisance cardiaque droite (à ne pas confondre avec l’hypertension artérielle). Cette maladie a des causes et des formes diverses, comme la prise de certains médicaments coupe-faim, une embolie pulmonaire chronique, des maladies respiratoires chroniques (emphysème, fibrose pulmonaire), des maladies du tissu conjonctif, du cœur ou du foie, ou une forme idiopathique (sans cause évidente). Un essoufflement progressif à l’effort est caractéristique. Le traitement de cette maladie (traitement médicamenteux, endovasculaire, chirurgical ou parfois transplantation cœur-poumon) est réalisé dans quelques centres spécialisés en Belgique vers lesquels les patients seront orientés après avoir consulté leur pneumologue traitant.  

Prendre rendez-vous

Chef de clinique

Chef de service

Secrétariat

(ne donne pas de rendez-vous)

Fax

+32 2 535 37 79

Nos sites de consultation

Porte de Hal

105 rue aux Laines
1000 Bruxelles

Alexiens / César de Paepe

13 rue des Alexiens
1000 Bruxelles

Notre équipe

Nos brochures

Sorry, No posts.

Nos videos

Sorry, No posts.
Aller au contenu principal