Nos services liésNos services liés

Spécialité:

Cardiologie interventionnelle

La cardiologie interventionnelle

Les artères coronaires sont celles qui nourrissent le muscle cardiaque et lui apportent l’oxygène. Dû à certains facteurs de risque tels que le tabagisme, l’hypertension, le diabète, le cholestérol élevé et l’hérédité, les artères coronaires peuvent progressivement s’abimer et se boucher.

Au total, plus de 700 procédures en cardiologie interventionnelle sont réalisées annuellement, complétées par des techniques endovasculaires sophistiquées, comprenant la mesure des pressions, permettant le calcul de la réserve coronaire fractionnelle (FFR), les ultrasons endocoronaires et l’OCT (Optical Coherance Tomography), précisant la morphologie des plaques athéromateuses et optimalisant le déploiement de stents.

L’essor récent de la Cardiologie Interventionnelle dans divers domaines de la pathologie cardiaque a été intégré à notre activité.

Elle représente une part importante de notre activité, particulièrement dans le domaine des traitements coronaires aigus. Plusieurs centaines de patients atteints d’infarctus, sont traités chaque année dans notre service.

Deux types d’examens vous sont proposés:

La coronarographie

La coronarographie est un examen diagnostique qui se fait à l’aide de rayons X et qui permet de visualiser l’état des artères coronaires grâce à une injection de colorant à base d’iode (produit de contraste). Celui-ci est injecté à l’aide d’un long cathéter (tube très fin) inséré soit au niveau du poignet soit de l’aine. L’examen se fait sous anesthésie locale et n’est pas douloureux.

L'angioplastie

Cette opération se fait généralement directement lors de la coronarographie ou peut être programmée ultérieurement.

L’angioplastie coronaire consiste à traiter les lésions des artères en les dilatant à l’aide d’un ballon, ce qui permet d’écraser la plaque d’athérosclérose et d’ouvrir l’artère.

Ceci se fait avec le même type de cathéter que pour la coronarographie, par le poignet ou l’aine. Lorsque l’artère coronaire est bien dilatée, un stent (sorte de petit ressort), aussi appelé endoprothèse, est mis en place pour garder l’artère ouverte et diminuer le risque que le rétrécissement de l’artère ne se reproduise (resténose). Le stent demeure dans l’artère de manière permanente sauf si le stent est résorbable.

Pour toute question relative à votre hospitalisation ou votre traitement, une infirmière référente se tient à votre disposition.

Laura Defgnée

 

Elle peut également vous proposer une consultation infirmière préopératoire (sur simple demande de votre part) et vous accompagner durant votre séjour hospitalier. 

Prendre rendez-vous

de clinique

Chef de service

Secrétariat

(ne donne pas de rendez-vous)

Fax

+32 2 535 33 62

Nos sites de consultation

Porte de Hal

105 rue aux Laines
1000 Bruxelles

Alexiens / César de Paepe

13 rue des Alexiens
1000 Bruxelles

Notre équipe

Nos brochures

Sorry, No posts.

Nos vidéos

Sorry, No posts.
Aller au contenu principal