Journée Mondiale du SIDA: Prévention et dépistage au cœur des enjeux

Pr DE WIT Stéphane, dimanche 01 décembre 2019

Journée Mondiale du SIDA

Prévention et dépistage au cœur des enjeux

Le 1er décembre 2019 marquera le 31e anniversaire de la Journée Mondiale du SIDA, une journée créée pour rappeler que le VIH, le virus à l'origine du SIDA, reste aujourd’hui un des problèmes de santé majeurs au monde, avec environ 37,9 millions personnes infectées et 770 000 décès en 2018.

En Belgique en 2018, 882 nouvelles infections par le VIH ont été diagnostiquées, ce qui représente une diminution de 28,2% par rapport à 2012.Le nombre de personnes vivant avec le VIH est estimé à 19 213 personnes. Mais près de 10% des individus infectés ne sont pas diagnostiqués ce qui souligne le fait que les efforts sur le dépistage doivent être intensifiés. C’est un enjeu majeur : si les personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, elles peuvent être traitées, ce qui est essentiel pour elles-mêmes, mais aussi dans la lutte contre l’épidémie puisqu’un patient traité, avec une charge virale indétectable ne transmet plus le virus.

 Une autre stratégie préventive consiste à utiliser la Prophylaxie Pré-Exposition (PrEP), càd prendre des médicaments anti-VIH pour empêcher les personnes séronégatives de contracter l’infection. Cette mesure a conduit à la diminution du nombre de diagnostics de VIH dans l’une des populations traditionnellement les plus touchées en Belgique - les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Actuellement, au CHU Saint Pierre environ 900 patients sont suivis à la S Clinic pour la PrEP.