Réseau Psychomédicosocial Trans* et Inter* Belge

COMMUNICATIE Dienst, jeudi 22 mars 2018
Pour une prise en charge respectueuse et appropriée des patient˙e˙s transgenres et intersexué˙e˙s.

En tant qu’hôpital public, le CHU Saint-Pierre assure au quotidien une mission de soins de qualité pour tou˙te˙s, sans discrimination et dans le respect de l’identité de chacun˙e.

Il a aujourd’hui rejoint de manière formelle d’autres partenaires psycho-médico-sociaux qui s’engagent à garantir cette même égalité, cette même  accessibilité et ce même respect aux personnes transgenres et intersexué˙e˙s et à leur entourage au sein du Réseau Psychomédicosocial Trans* et Inter* Belge.

L’adhésion à ce réseau s’est matérialisée par la signature d’une charte. Celle-ci trouve ses fondements dans les lois déjà adoptées par le législateur belge ainsi que des textes internationaux applicables en Belgique tels que la Charte relative aux droits du patient, la Loi anti-discrimination, la Convention Européenne des Droits de l'Homme, la Charte des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne et les Principes de Jogjakarta.

Le Réseau Psychomédicosocial Trans* et Inter* Belge souhaite avant tout adopter une démarche proactive bienveillante et respectueuse des personnes transgenres et intersexuées.

En signant cette charte le CHU Saint-Pierre  s’est engagé à :

  • un accueil respectueux, approprié lors de la prise en charge des patient˙e˙s
  • une dépsychiatrisation et dépathologisation de la question transidentitaire ou intersexuée
  • des prestations de qualités et une information complète et adaptée

 

La mise en place de ces engagements est soutenue par la mise sur pied de formations qui permettent au personnel de l’hôpital de bien comprendre la thématique. L’objectif est une prise en charge et un accueil aux personnes transgenres et intersexuées en respectant leur identité. Plusieurs séances de formation ont déjà été mises en place dans ce sens, notamment dans les services d’accueil.

 

Ce partenariat entre les différents professionnels sera rendu officiel lors d’un symposium organisé avec l’ASBL Genres Pluriel ce lundi 26 mars au CHU Saint-Pierre. Ce sera également l’occasion d’aborder quelques sujets phares tels que la dépsychiatrisation et la dépathologisation ou encore l’approche du traitement hormonal et la chirurgie plastique (détail des sujets en pièce jointe).

 

Lundi 26 mars de 18-21h

Le Réseau psycho-médico-social trans* et inter* belge

CHU Saint-Pierre/Forum (Auditoire Bastenie)

322 rue Haute, 1000 Bruxelles.

Entrée libre mais réservation souhaitée : contact@genrespluriels.be

Programme complet

Contact Presse

Nathalie Schaar
02/535.49.27
nathalie_schaar@stpierre-bru.be


Facebook
Youtube