FAQ

Rechercher une question fréquement posée

  • J’ai reçu une facture de l’hôpital Saint-Pierre, pourtant je ne suis jamais venu chez vous. Je pense qu’il y a erreur sur la personne.

    En réalité, vous avez récemment consulté un dermatologue privé qui a envoyé un échantillon de peau, d’ongle ou de cheveu pour analyse au laboratoire du CHU Saint-Pierre. La facture que vous recevez représente donc le coût de cette analyse.

  • Sur ma facture, il est indiqué que je suis non assuré. J’ai pourtant toujours été en ordre de mutuelle.

    Nous ne disposions pas d’information concernant votre mutuelle au moment de l’établissement de la facture. Il vous suffit d’apposer une vignette mutuelle sur votre facture et de nous la retourner. Nous effectuerons la correction nécessaire.

  • Je n’ai jamais vu le médecin dont le nom apparaît sur la facture.

    Effectivement, vous n’avez peut-être pas vu ce médecin, mais, légalement nous devons indiquer sur la facture le nom du médecin responsable de l’unité qui couvre les prestations des médecins stagiaires du service pour le jour concerné.

  • Je ne peux pas payer la facture en une fois. Dans quelles conditions puis-je bénéficier d’un plan d’apurement ?
    Pour bénéficier d’un plan d’apurement, vous devez impérativement prendre contact avec notre service (par mail, courrier ou téléphone). Après avoir convenu avec vous des délais raisonnables dans lesquels vous rembourserez votre facture, nous vous adresserons par courrier le planning des remboursements, ainsi qu’une reconnaissance de dettes à nous renvoyer obligatoirement complétée et signée. En l’absence de reconnaissance de dette, le plan d’apurement n’est pas valable et l’entièreté de la facture reste exigible. Nous vous déconseillons fortement d’improviser seul un plan d’apurement sans nous en avertir. En effet, dans ce cas, vous risquez de vous exposer à des poursuites et frais inutiles.

     

  • J’ai un réquisitoire du CPAS. Je ne dois donc pas payer la facture que vous m’envoyez.
    Vous devez savoir que le CPAS ne prend pas tous les frais en charge. Certains frais divers restent à votre charge.

     

  • Je suis victime d’un accident de travail.
    L'accident de travail doit être déclaré lors de votre visite afin qu'un certificat médical vous soit délivré pour l'assurance de votre employeur. Depuis le 01/01/2015, à moins d'avoir une prise en charge de l'assurance de votre employeur, les frais vous seront réclamés. A charge pour vous de remettre les reçus à l'assurance de votre employeur afin d'obtenir le remboursement de ceux -ci.

     

  • Mon enfant a été victime d'un accident à l’école. Pourquoi n'adressez-vous pas la facture à l’assureur de l’école ?
    Dans le cadre d’un accident scolaire, la facture est adressée aux parents, à charge pour eux de se retourner contre l’assurance de l’école de l’enfant afin d’en obtenir le remboursement.

     

     

     

  • J’ai été transporté en ambulance vers un hôpital autre que le vôtre et je reçois pourtant une facture du CHU Saint-Pierre.
    L’ambulance ainsi que l’équipe médicale affectée à ce véhicule vient du CHU Saint-Pierre. La facture concerne donc le suivi médical lors du transport en ambulance. Si la facture porte la mention « non assuré » et que vous disposez d’une mutuelle en ordre, il vous suffit d’apposer une vignette mutuelle sur la facture et de nous la renvoyer.

     

  • J’ai reçu une facture avec un montant à rembourser mais je suis toujours en attente du remboursement.
    Pour des raisons techniques, il nous est impossible de procéder à des remboursements automatiques. Nous vous invitons à prendre contact avec nous (par mail, courrier ou téléphone) afin de vérifier le bien-fondé du remboursement et nous communiquer votre numéro de compte.

     

     

     

     

     

     

     

  • Je conteste formellement les suppléments d’honoraires demandés par le médecin.
    A partir du moment où vous avez choisi de séjourner en chambre particulière, les médecins sont autorisés à vous réclamer des suppléments d’honoraires. Si vous souhaitez une annulation ou réduction de ces suppléments, nous vous invitons à prendre contact avec le médecin concerné qui nous communiquera sa décision.